Ce menu connait des ratés sur Explorer | Veuillez s.v.p. naviguer avec Chrome, Firefox ou Safari.

Chenil HAUTBOIS Perm. Reg'd Kennels

 Médecin vétérinaire éleveur de  /  Veterinarian and breeder of

Bouviers bernois / Bernese Mountain Dogs


 

 

 

HAUTBOIS

Perm. Reg'd

 

(Depuis / Est. 1991)

 

Bouviers bernois

Bernese Mountain Dogs

Perro Boyero de montaña bernés

Berner Sennenhund

 

 

Dr Simon Verge, DVM

 

Adresse postale:

Postal address:

 

C.P. / PO Box  3131

Richmond, Québec

CANADA   J0B 2H0

 

Tel.:   (819) 823-5037

 

Adresse du chenil:

Kennel address:

 

Disponible sur demande

Available upon request

 


 

 

HautboisBMD@gmail.com


 

 

Official

Certifications

Officielles

 

Général Bernergarde General

Hanches

PennHIP

Hips

Hanches

OFA

Hips

Coudes

OFA

Elbows

Yeux

CERF

Eyes

Coeur

OFA

Heart

MD

OFA

DM

vWF

VetGen

vWF

ADN

MMIGenomics

DNA

ADN AKC DNA

 

 


 

Membre éleveur

 

BMDCA

BMDCC

CQBB / BMDCQ

CCC / CKC

RECCQ

 

Breeder Member

  





Nous avons participé aux
éditions suivantes de la Spécialité nationale annuelle du BMDCA

We attended the following BMDCA National Specialty Shows

2016 Frankenmuth, MI
2014 Hampton, V
A
2012 Gettysburg, PA

2011 Del Mar, CA
2010 Oconomowoc, WI
2009 Portland, OR
2008 Warwick, RI
2007 Louisville, KY
2006 Frankenmuth, MI
2005 Gettysburg, PA
2004 Mesquite, TX
2003 Long Beach, CA
2002 Wheeling, WV
2000 Delavan, WI
1999 Tucson, CA
1998 Warwick, RI
1997 Estes Park, CO


 

 Voir le MENU en haut de chaque page

Site MENU is on top of each page

 

Copyright 2004-2016 Chenil Hautbois Kennels

       

La dysplasie de la hanche

    La dysplasie de la hanche est une maladie dégénérative et progressive de l’articulation de la hanche qui affecte la plupart des grandes races de chiens, le bouvier bernois étant historiquement la huitième race la plus affectée (OFA, 1974-1991). Cette affection héréditaire très fréquente peut conduire à des douleurs articulaires importantes qui peuvent faire souffrir le chien au point de le limiter dans ses mouvements. Dans les cas où un traitement médical à base d’anti-inflammatoires ne suffit pas, une chirurgie orthopédique majeure peut parfois être tentée. En choisissant d’accoupler des reproducteurs dont les hanches sont les plus parfaites possibles, on parvient à réduire la fréquence de cette condition.

    L’outil de dépistage le plus précis dont on dispose présentement est la radiologie selon la méthode PennHIP. Elle permet de quantifier le degré de laxité passive de chacune des deux hanches dès l’âge de 4 à 6 mois, de façon à sélectionner pour la reproduction les sujets qui ont le moins de chances de développer mais surtout de transmettre la dysplasie de la hanche. L’éleveur consciencieux fera finalement radiographier avant accouplement tous ses reproducteurs mâles et femelles lorsqu’ils auront atteint l’âge minimal de deux ans requis pour la certification OFA (Orthopedic Foundation for Animals). Cet organisme américain de renommée internationale, fait chaque fois appel à trois spécialistes en radiologie vétérinaire (diplomates de l'ACVR) qui établiront un consensus quant à la conformation des hanches: excellente (Excellent), bonne (Good), passable (Fair), dysplasie minimale (Mild), modérée (Moderate) ou sévère (Severe). Un certificat officiel avec numéro d’enregistrement propre à cet organisme sera émis uniquement pour les chiens certifiés exempts de dysplasie de la hanche (Excellent, Good ou Fair).

    L’OFA ne publie généralement que les résultats de chiens certifiés exempts dont les propriétaires ont choisi de soumettre les radiographies, après opinion préliminaire du vétérinaire référent.  PennHIP est un registre qui rend obligatoire l'interprétation de tous les clichés radiographiques, que les chiens paraissent ou non affectés de dysplasie de la hanche. Ce type de registre rend la sélection génétique plus précise car il se veut représentatif de la population globale d’une race donnée. La décision d’y adhérer est cependant plus compromettante pour l’éleveur qui voit alors ses résultats décevants compilés dans la même mesure que ses succès. En outre, la technique PennHIP a le mérite d’exiger l’anesthésie générale du chien mettant ainsi en évidence toute l’amplitude de la laxité de ses hanches alors que l’OFA surévalue parfois pour sa part les mérites de chiens non anesthésiés qui combattent la position, dissimulant ainsi toute laxité passive.

    Il nous apparaît donc non seulement utile mais nécessaire d'utiliser conjointement ces deux programmes de certifications officiels (PennHIP et OFA) puisqu'ils nous procurent des informations différentes mais complémentaires en vue d'optimiser une sélection génétique rigoureuse, à l'encontre de la dysplasie de la hanche.

Voici des liens vers un article en deux parties que j'ai rédigé à ce sujet pour et à la demande de l'Alpenhorn, publication officielle du Bernese Mountain Dog Club of America.

Verge-PennHIP - Part 1.pdf

Verge-PennHIP Breeding.pdf

Hip dysplasia

    Hip dysplasia is a degenerative and progressive condition affecting the articulation of the hip to which most breeds of large dogs are prone.  The Bernese is eight in the most affected breeds (OFA, 1974-1991).  This condition can often lead to arthritic pain that causes suffering to the point of restricting movements.  When anti-inflammatory treatments is not sufficient, major orthopaedic surgery may sometimes be attempted.  The cause of hip dysplasia is fundamentally hereditary.  Through careful breeding of the least afflicted animals the effects are being reduced. 

    The most accurate means of detecting the condition is radiology using the PennHIP method that precisely measures the degree of passive laxity in each of the hips. This can be done as early as 4 to 6 months of age.  This permits the selection of those animals that are the least susceptible to develop the clinical signs of the condition and more importantly to transmit it. The serious breeder should finally turn to radiology before breeding any animals when they have reached the minimal age of two years required by the OFA (Orthopedic Foundation for Animals).  The OFA, an independent American organization of international reputation, calls upon three specialists in veterinary radiology to reach a consensus in each case as to the quality of the hips: Excellent, Good, Fair, Borderline, Mild, Moderate or Severe dysplasia.  An official certificate with a registration number from the organization is discerned only to those dogs certified free of dysplasia (excellent, good or fair conformation).

    Official PennHIP interpretation is mandatory following every X-Ray evaluation. Access to all the actual results allows for a more precise genetic selection that more realistically represents the general population of a breed.  However, the breeder’s decision to participate in the studies of such registries must take into account the value of having the less impressive results compiled along with those that represent the heights of success.  PennHIP also gives the advantage of a mandatory general anaesthesia therefore helping to show full hip laxity.  OFA sometimes inadvertently improves the final certification of dogs x-rayed without anaesthesia.

    Our opinion is that both certifications (PennHIP and OFA) are necessary  since they give different but complementary information. Using these two type of exams improves the overall genetic selection against hip dysplasia.

Here are links for an two-part article that I wrote for the Alpenhorn, the official publication of the Bernese Mountain Dog Club of America:

Verge-PennHIP - Part 1.pdf

Verge-PennHIP Breeding.pdf